Boswellia

Les bienfaits du Boswellia serrata

Le Boswellia serrata est principalement utilisé comme un anti-arthritique, anti-rhumatismale et comme un agent anti-inflammatoire. Cette plante médicinale est utilisée depuis des siècles dans la médecine ayurvédique pour aider à soulager les douleurs articulaires et musculaires. Elle agit en réduisant la production d’inflammation dans les tissus et en aidant à régénérer les tissus endommagés.

 

Non seulement cela, mais le Boswellia serrata peut également aider à traiter d’autres affections inflammatoires telles que la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn et même l’asthme. En fait, certaines études ont montré que cela peut aider à réduire l’asthme induit par l’exercice.

 

Cette plante a également des propriétés analgésiques, ce qui signifie qu’elle peut aider à réduire la douleur sans provoquer les effets secondaires courants associés aux analgésiques traditionnels, tels que la somnolence et la dépendance.

 

De plus, contrairement à de nombreux médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), tels que l’ibuprofène et le naproxène, le Boswellia serrata ne provoque pas d’irritation, ni d’ulcération de l’estomac à long terme. Cela en fait un traitement plus sûr et plus efficace pour les personnes souffrant de douleurs chroniques.

 

Enfin, le Boswellia serrata est un choix judicieux pour ceux qui cherchent un traitement naturel pour les douleurs articulaires et inflammatoires. Il offre une approche naturelle, sûre et efficace pour soulager la douleur et l’inflammation, sans les effets secondaires nocifs associés aux médicaments traditionnels.

 

Certains laboratoires ont rigoureusement sélectionné des actifs reconnus et agissant en synergie pour apporter une réponse complète aux problèmes articulaires. Regrouper les plantes, minéraux et vitamines dans un seul produits permettra de soutenir et retrouver une mobilité des articulations plus rapidement.

Quelles précautions et contre-indications ?

Demander l’avis médical en cas de grossesse ou d’allaitement. Contre-indiqué chez les jeunes enfants.

Facebook
Instagram
WhatsApp

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *